Retour
David Nicholson

Les Visages du Secteur

David Nicholson

Chef de la gestion du patrimoine

Une démarche élargie de l’éducation et des cheminements de carrière donne à M. Nicholson un aperçu des besoins des investisseurs.

Les faits

LabelFait
PosteVice-président, CIBC Purpose
EntrepriseCIBC
FormationUniversité McMaster
Baccalauréat ès arts en psychologie

Analyste financier agréé

Certificat de maîtrise de la Schulich School of Business de l’Université York, leadership en matière de services financiers
Livre recommandé`The Essays of Warren Buffett: Lessons for Corporate America, de Warren E. Buffett
Passe-tempsBaseball (entraîneur d’une équipe de jeunes et partisan des Blue Jays!)

De la médecine aux finances

La première carrière qu’envisageait M. Nicholson était loin d’être une carrière en finances. Son plan initial comme étudiant universitaire était d’obtenir son diplôme de premier cycle en psychologie, puis d’étudier la médecine pour devenir médecin. Toutefois, pour financer ses études, M. Nicholson a occupé un emploi à temps partiel à la CIBC et s’est découvert une affinité pour les services financiers.

Je crois qu’un diplôme en psychologie m’a permis d’avoir une démarche un peu plus complète, c’est-à-dire de ne pas me concentrer uniquement sur le commerce et les finances. La psychologie a suscité mon intérêt à l’égard de sujets tels que les comportements financiers et la manière de tenir des conversations intelligentes et empathiques avec les clients.

Changements d’orientation

M. Nicholson croit fermement à l’intégration de la capacité de faire preuve d’empathie et de communiquer avec des personnes au savoir-faire commercial et technique. Au début de sa carrière, il a grandement renforcé ses connaissances au sujet des services financiers et du secteur et a obtenu des titres d’agrément professionnel utiles. Il a commencé par suivre des cours d’introduction sur le secteur, puis est devenu Certified Financial Planner® (planificateur financier agrée) et analyste financier agréé.

Il faut toujours avoir une vue d’ensemble. Si vous envisagez de suivre une série de cours ou d’obtenir un agrément en particulier, pensez en quoi cette formation complète votre cheminement ou ne le complète pas. Je crois qu’il est important d’avoir une formation étendue, c’est-à-dire une compréhension de son cheminement, de ce qu’il vous apporte, puis d’évaluer de manière honnête ce qu’il vous reste à apprendre.

Ce qui caractérise les bons conseillers financiers

S’appuyant sur sa propre expérience, M. Nicholson cite la diversité en matière d’expérience et d’études comme un avantage dans le secteur des services financiers. Même au sein d’une seule organisation, comme la CIBC, un nombre très élevé de rôles apparemment différents sont souvent interreliés. Ainsi, se concentrer sur un seul volet de l’entreprise ne constitue pas nécessairement la meilleure approche. En outre, une forte motivation intrinsèque à faire une différence dans la vie des clients et des investisseurs est une partie essentielle du rôle.

Beaucoup de personnes m’abordent au moment de devenir analyste financier agréé et me disent “ Je veux être gestionnaire de portefeuille ” ou “ Je veux être analyste ”. Si vous leur demandez pourquoi, elles ne savent pas nécessairement pourquoi, et parfois c’est parce qu’elles ne savent pas ce que fait réellement une personne dans ce rôle. Ainsi, posséder une expérience diversifiée peut parfois aider à répondre à la question “ pourquoi ”.

Toujours chercher des occasions d’apprentissage

La relation entre les rôles au sein d’une grande organisation est essentielle pour offrir des occasions de faire croître votre carrière dans une entreprise. Toutefois, M. Nicholson souligne l’importance de garder vos oreilles et votre esprit ouverts et de connaître le plus grand nombre d’aspects des activités de votre cabinet que possible.

La réalité est que de nombreux rôles sont interreliés. Tous les rôles sont connectés à un client ou à un intervenant d’une manière et d’une autre. Il est donc toujours utile de réseauter et de tenir des conversations avec les personnes du secteur pour obtenir des exemples d’une “ journée dans la vie ” et des compétences clés qui sont nécessaires pour y arriver.

Que vous seriez-vous dit si vous aviez pu vous parler au début de votre carrière?

Connais ton objectif. Comprends pourquoi tu fais ce que tu fais. J’ai travaillé directement avec des clients, j’ai dirigé et j’ai formé des conseillers financiers, et le fil conducteur selon moi est le suivant : nous pouvons réellement faire une différence dans la vie des personnes. C’est ce qui me garde motivé et me donne de solides bases
et une boussole morale.

Pour en savoir davantage sur la manière dont l’IFSE peut contribuer à votre carrière dans le secteur des services financiers, visitez la section qui présente un aperçu de nos cours ou appelez-nous au 1 888-865-2437.

* Veuillez noter que les citations contenues dans le présent texte sont traduites des propos originaux en anglais.